Tout d’abord, recevez de la part de toute l’équipe alwaysdata nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année qui commence.

C’est l’occasion de jeter un rapide coup d’œil par dessus notre épaule pour voir ce qui a été accompli l’année dernière, mais surtout de partager ce qui devrait arriver dans les prochains mois.

Retour sur 2016

  • nouvelle offre : nos serveurs virtuels (VPS) ont été lancés au mois de février et permettent de répondre à des besoins situés entre l’environnement mutualisé et les serveurs dédiés, pour un budget intermédiaire ;
  • environnement mutualisé en SSD intégral : pour des performances accrues et une meilleure fiabilité (aucun incident ni ralentissement depuis leur mise en place il y a 8 mois) ;
  • mise à jour de notre proxy frontal (alproxy) : un gros travail de fond bien détaillé dans l’article consacré (n’oubliez pas d’ailleurs qu’il est désormais possible de se passer d’adresse IP dédiée pour disposer d’un certificat, grâce au support du SNI) ;
  • du HTTPS gratuit et partout, grâce à Let’s Encrypt : nous avons généré plus de 30 000 certificats afin que toutes les adresses hébergées par alwaysdata soient joignables en HTTPS.

Ce que l’avenir — proche — nous réserve

  • une belle migration : bien que nous disposions désormais de notre propre infrastructure, de nombreux comptes mutualisés sont encore chez un ancien fournisseur. Nous allons profiter de cette migration pour effectuer une montée de version très importante de nos systèmes et donc de nombreuses versions de bibliothèques et langages que nous proposons. Rassurez-vous, nous y reviendrons très précisément en communiquant prochainement.
  • nouvelles technologies : la mise à jour récente de notre proxy frontal ainsi que la migration prévue va nous permettre d’enfin proposer à nos utilisateurs d’utiliser des technologies supplémentaires (Node.js, Java ou Go par exemple). D’ailleurs, qu’est-ce qui vous ferait plaisir en terme de langage, outil ou bibliothèque ?
  • mais aussi : la gestion de mailing-lists, un système de parrainage… et bien d’autres choses encore !

Dans tous les cas, restez informés en nous suivant via ce blog, mais également notre compte Twitter, ou encore notre plateforme changelog pour les plus petites mises à jour.

Vive 2017, et en avant !