Written by

Depuis plus de douze ans, always­da­ta accom­pagne les acteurs du Web dans leur héber­ge­ment info-géré pour leur per­mettre d’offrir leurs ser­vices dans les meilleures condi­tions pos­sible. Cette com­mu­nau­té d’utilisateur·trice·s, riche de savoir-faire et d’usage par­ti­cu­liers, méri­tait d’être mise en avant.

Nous inau­gu­rons donc une nou­velle série d’articles pour vous faire décou­vrir ces pro­jets qui nous font confiance depuis long­temps. Et c’est Occitech, stu­dio d’ingénierie Web fon­dée en 2006, qui ouvre le bal.

Nous sommes par­tis à la ren­contre d’Étienne Zulauf, cogé­rant du stu­dio, pour lui poser les ques­tions sui­vantes : Quelles sont vos par­ti­cu­la­ri­tés ; Quels sont vos besoins tech­niques ; Pourquoi avoir choi­si always­da­ta ? Cet article est un conden­sé de cette inter­view qui vous fera décou­vrir leur uni­vers


Qu’est-ce qui fait d’Occitech un studio si particulier ?

Occitech est géré par deux déve­lop­peurs. Sa par­ti­cu­la­ri­té réside sans doute dans le fait de n’avoir aucune force com­mer­ciale, et donc de ne pas être conduit par des objec­tifs de crois­sance ou de ren­ta­bi­li­té. Ce qui motive les équipes, c’est fina­le­ment la qua­li­té du code livré dans des pro­ces­sus souples ou agiles, et le fait de pou­voir tra­vailler sur des tech­nos récentes quand cela s’avère néces­saire, grâce à une veille sou­te­nue.

De bonnes condi­tions de tra­vail, un atta­che­ment par­ti­cu­lier à la qua­li­té des rela­tions clients, et un mana­ge­ment rela­ti­ve­ment plat, per­mettent une grande trans­pa­rence vis-à-vis des résul­tats de l’entreprise, et de son fonc­tion­ne­ment bud­gé­taire en géné­ral. De cette façon, les col­la­bo­ra­teurs com­prennent les enjeux finan­ciers, ne fan­tasment pas lorsqu’ils entendent les bud­gets de cer­tains pro­jets, et adhèrent plus for­te­ment au pro­jet de l’entreprise.

Avec des projets majoritairement e-commerce et Web apps métier, quels sont les besoins techniques ?

Occitech déve­loppe des appli­ca­tions métiers sur des backends PHP ou NodeJS®, com­plé­tés par des appli­ca­tions front en React. Les pro­jets e-com­merce, quant à eux, s’exécutent sur Magento, une tech­no­lo­gie que le stu­dio pra­tique et connait bien depuis de nom­breuses années.

Certains pro­jets néces­sitent des approches sur des tech­nos plus récentes, comme de l’Event Sourcing ou la mise en place d’API GraphQL pour une meilleure per­for­mance des échanges client-ser­veur. Occitech est par­ti­cu­liè­re­ment à l’aise dans la mise en appli­ca­tion de nou­veaux pat­terns dès lors qu’ils coïn­cident avec les objec­tifs des pro­jets, même si c’est hors zone de confort. L’objectif res­tant tou­jours le même : four­nir une concep­tion sur mesure aux pro­blé­ma­tiques métiers avec la meilleure qua­li­té pos­sible.

L’ensemble des déve­lop­pe­ments est tou­jours cou­vert de tests et déployé en conti­nu sur la pla­te­forme d’always­da­ta grâce aux ser­vices four­nis nati­ve­ment.

Occitech travaille avec alwaysdata depuis 2013, en fournissant à ses clients les infrastructures nécessaires à leurs services

En par­ta­geant ses ser­veurs dédiés avec ses clients, Occitech four­nit un ser­vice d’hébergement fiable et effi­cace. La puis­sance des ser­veurs d’always­da­ta et le sup­port à la fois rapide et pré­cis per­mettent à Occitech de four­nir une pres­ta­tion d’hébergement au tra­vers d’une socié­té créée pour l’occasion et dévo­lue à ce ser­vice : Ethersys.

Le ser­vice est géré par un admi­nis­tra­teur sys­tème sénior, Cyprien, qui pro­digue des conseils pré­cis en dehors du cadre de l’hébergement, sur les CMS des clients ou autre. Les clients l’adorent et ne tarissent pas d’éloges… De ce fait, grâce à always­da­ta et à Cyprien, nous pro­po­sons à nos clients les per­for­mances d’un ser­veur dédié accom­pa­gné par un admi­nis­tra­teur sys­tème pro­fes­sion­nel à des prix démar­rant à 30€ HT par mois.

En s’appuyant sur le ser­vice four­ni par always­da­ta, les nou­veau­tés qui arrivent tou­jours plus vite, les réglages tou­jours plus fins, les ver­sions mineures des lan­gages, et toutes les fonc­tion­na­li­tés offertes par la pla­te­forme, Ethersys a pu comp­ter sur un par­te­naire qui a su lui four­nir une solide base pour s’assurer une crois­sance annuelle à deux chiffres.

Que ce soit pour nous ou d’autres équipes, la pla­te­forme always­da­ta est vrai­ment idéale pour des développeur·euse·s.

Nous laissons la parole à Etienne Zulauf, cogérant d’Occitech, pour conclure ces trois questions :

La créa­tion d’un second stu­dio nom­mé Commit42 l’été der­nier, qui par­tage nos locaux et qui explore d’autres voies tech­niques et mana­gé­riales, se révèle être un franc suc­cès. Nous avons confir­mé notre capa­ci­té à trans­mettre nos com­pé­tences tech­niques et créer des syner­gies avec une seconde équipe voi­sine, à la fois proche de nos tech­nos et méthodes (puisqu’elle s’en ins­pire) et dif­fé­rente dans sa crois­sance. En effet, forte de notre expé­rience trans­mise, elle avance très vite, mais vers d’autres hori­zons sur les types de pro­jets et sur sa ges­tion interne. C’est pas­sion­nant !

Enfin, l’aboutissement d’un pro­jet lan­cé en 2015 qui consiste à gérer les écrans visi­teurs des bou­tiques en ligne avec des tech­nos modernes comme React et GraphQL : Front-Commerce. Ici encore l’architecture always­da­ta est un bon­heur : avec un back en PHP1) et un midd­le­ware en NodeJS®, par rap­port à plu­sieurs héber­geurs, on peut déjà tout mettre sur le même compte client, sans ins­tal­la­tion par­ti­cu­lière. Enfin lan­cé en pro­duc­tion cette année sur www.terrang.fr et www.chainethermale.fr2), les résul­tats sont fabu­leux : des outils modernes pour les déve­lop­peurs qui vont plus vite sur l’intégration par exemple, libé­rés des contraintes de tem­pla­ting, et des per­for­mances visi­teurs incroyables donc un meilleur taux de trans­for­ma­tion pour le mar­chand. Plusieurs belles agences fran­çaises vont déployer la solu­tion chez leurs clients dans les pro­chains mois, et nous cher­chons main­te­nant à atteindre le reste de l’Europe et les USA… Vaste pro­gramme qui nous dévoile un métier que nous ne connais­sions pas encore : édi­teur !


Merci à Étienne de s’être prê­té au jeu de l’interview, et d’avoir eu l’audace d’essuyer les plâtres d’un pre­mier article. Nous conti­nue­rons de vous faire décou­vrir les gens pas­sion­nés et pas­sion­nants qui font le Web en s’appuyant sur l’infrastructure d’always­da­ta.

D’ici là, d’autres sur­prises arrivent encore en cette période de chan­ge­ment d’année !

Notes   [ + ]

1. Magento 2
2. entre autres