Et sou­dain, voi­ci Microsoft qui achète Github pour 7,5 mil­liards de dol­lars, en effrayant la com­mu­nau­té open source. Derrière les tweets éner­vés, on observe sur­tout une prise de conscience majeure : si on laisse s’installer une situa­tion de mono­pole, c’est tout l’écosystème open source qui est en dan­ger. Alors, serait-il temps de remettre la décen­tra­li­sa­tion à l’ordre du jour ? C’est dans cette optique que nous vous pré­sen­tons notre ini­tia­tive de sou­tien aux pro­jets open source.

Windy Mary Poppins GIF @Giphy

Github, Microsoft, pourquoi un tel emballement ?

GitHub est une pla­te­forme pro­prié­taire basée sur un pro­jet open source, Git. Git est un sys­tème de ver­sio­ning décen­tra­li­sé, qui per­met aux déve­lop­peurs, desi­gners, édi­teurs, etc. de sau­ve­gar­der l’état de leur pro­jet sur un axe tem­po­rel, modi­fi­ca­tion par modi­fi­ca­tion. Ils peuvent ain­si gar­der une trace de toutes les modi­fi­ca­tions effec­tuées, des auteurs de ces modi­fi­ca­tions et du moment où elles ont été faites. En cas de besoin, ils peuvent ain­si reve­nir à un état anté­rieur, voire recom­men­cer l’ensemble de leur pro­jet depuis un point don­né dans le temps1). Github s’est basé sur Git pour pro­po­ser des fonc­tion­na­li­tés sociales, du type sui­vi de bugs, wikis de docu­men­ta­tion, outils de col­la­bo­ra­tion (les pull-requests), revues de code, etc.

Github fonc­tionne sur un modèle SaaS2), qui se décline en ver­sion gra­tuite et payante. Si votre pro­jet est open source, Github est gra­tuit ; si vous sou­hai­tez avoir des dépôts pri­vés ou héber­ger Github sur site, la ver­sion entre­prise est payante. Sa sim­pli­ci­té d’utilisation et ses fonc­tion­na­li­tés sociales lui ont per­mis de rapi­de­ment s’imposer dans le monde de l’open source, à tel point qu’il est deve­nu un noeud cen­tral de l’open source sur ces dix der­nières années.

Peut-être voyez vous déjà le pro­blème. Reprenons : Git est un sys­tème décen­tra­li­sé, là où Github a cen­tra­li­sé les pro­jets et les contri­bu­tions. Encore et encore, le pro­blème de la cen­tra­li­sa­tion du Web. D’années en années, Github est deve­nu un endroit pri­vi­lé­gié pour lan­cer de nou­veaux pro­jets open source : il était simple de contri­buer, d’avoir accès à une com­mu­nau­té gran­dis­sante et de gagner en visi­bi­li­té. Github est même deve­nu un point cen­tral de dis­tri­bu­tion des dépen­dances du code, plu­sieurs lan­gages ayant choi­si de l’utiliser comme une source native (see Golang, NPM/Node.js, etc.)

Mais concen­trer tous ses pro­jets dans un seul endroit revient à ris­quer de tout perdre en cas de pro­blème. Hubert Sablonnière le dit très bien :

Et voi­là. Ou au moins, voi­là ce qu’ont pen­sé un grand nombre de défen­seurs de la phi­lo­so­phie libre et open source lorsque Microsoft s’est por­té acqué­reur de Github. Des mil­liers de contributeur·trice·s sont sur Github depuis des années, et tous et toutes se rap­pellent bien de l’attitude de Microsoft il n’y a pas si long­temps. Bien sûr, Microsoft est désor­mais très impli­qué dans la contri­bu­tion à l’open source, mais chat échau­dé craint l’eau froide. Tout le monde se demande ce que Microsoft va bien pou­voir faire de Github. Jusqu’ici, ils n’ont par­lé que d’intégration du déploie­ment dans le cloud, mais que va-t-il se pas­ser pour les pro­jets internes de Github comme Hubot, Electron, Atom, et les autres ?

Cette acqui­si­tion ranime le débat autour de la décen­tra­li­sa­tion, mais du côté déve­lop­peur. Peut-être que cer­tains pro­jets vont com­men­cer à héber­ger leurs sources ailleurs afin de res­ter indé­pen­dants des GAFAMs. N’oublions pas que Git est décen­tra­li­sé par défaut3). Github n’est qu’une pla­te­forme. Vous avez le choix.

Que fait alwaysdata pour l’open source ?

Nous croyons pro­fon­dé­ment dans les valeurs por­tées par le libre et l’open source. Nous avons basé notre solu­tion sur le fra­me­work Django ; nous n’utilisons que des logi­ciels tiers open source ; il nous arrive d’ouvrir cer­tains de nos déve­lop­pe­ments internes (voir Déployer sans peine avec Git hooks). Nous savons ce que nous devons à la com­mu­nau­té, et nous vou­lons faire notre part. C’est pour cela que, depuis début 2018, nous offrons un plan gra­tuit de 10Go pour les pro­jets open source.

Avoir le choix entre plu­sieurs alter­na­tives est tou­jours plus enri­chis­sant qu’être blo­qué chez un four­nis­seur, même si l’offre nous convient au départ. Il y a quelques mois, nous avons fran­chi le pas avec le fra­me­work Sailor : nous sommes l’un des seuls héber­geurs à offrir un sup­port natif pour Lua, ils nous ont donc contac­tés pour éta­blir un par­te­na­riat. C’est à ce moment là que nous avons com­men­cé à réflé­chir à ce que nous pour­rions appor­ter à la com­mu­nau­té open source. Certes, nous avions déjà un plan gra­tuit de 100Mo, mais c’était un peu court pour un pro­jet. 10Go nous parais­sait une alter­na­tive accep­table : c’est ce que nous avons donc mis en place.

Contributeurs et contri­bu­trices, voi­ci notre pro­po­si­tion : si vous avez besoin d’un endroit où héber­ger votre pro­jet (dépôts, site web, démos, etc), vous avez droit à 10Go d’espace gra­tuit chez always­da­ta. Aucun frais, pas de mau­vaise sur­prise. Cette offre est limi­tée à l’hébergement de pro­jets open source actifs uni­que­ment.

Bien sûr, toute la com­mu­nau­té open source ne vien­dra pas se faire héber­ger par always­da­ta, et c’est très bien comme ça. Mais nous vou­lons faire notre part, et vous offrir une alter­na­tive res­pec­tueuse, bien­veillante et exclu­si­ve­ment basée sur du logi­ciel libre si vous le sou­hai­tez. Si notre offre cor­res­pond à votre pro­jet, n’hésitez pas à envoyer un mail à community@alwaysdata.com !

May the source be with you.

Notes   [ + ]

1. cette des­crip­tion est un peu sim­pliste, car Git a bien plus de fonc­tion­na­li­tés que ce sys­tème de ver­sion
2. Software as a Service
3. oui, vous pou­vez même avoir plu­sieurs dépôts dis­tants, et si vous héber­gez loca­le­ment l’historique de votre pro­jet, vous n’êtes pas dépen­dant d’une quel­conque pla­te­forme