Deuxième billet de blog de notre série consacrée aux nouveaux langages, cette fois dédié à Lua. Si la popularité de ce langage dans le monde web reste modeste (comparé à des poids lourds comme Python ou Node.js), nous voulons justement vous montrer qu’il est possible d’héberger des sites dans des technologies très variées.

Lua 5.1 à 5.3

Nous avions expliqué dans notre précédent billet que Node.js devenait le quatrième langage majeur supporté chez alwaysdata. Lua, de par sa notoriété moindre (pour le moment), n’a pas encore ce statut. Cela ne change toutefois pas grand chose :

  • Les versions 5.1, 5.2 et 5.3 sont installées, vous pouvez utiliser la version de votre choix en utilisant la commande lua5.X, par exemple lua5.1. La commande lua démarre la version 5.2 à l’heure actuelle, mais cela pourrait changer à l’avenir, il est donc préférable de spécifier la version désirée ;
  • Luarocks (pour installer des paquets) et LuaJIT sont également préinstallés.

Exemple : déployer une application Sailor

Voyons comment déployer une application web avec Lua en utilisant le framework Sailor. Installons tout d’abord Sailor en SSH puis créons notre application :

Nous éditons le fichier start-server.lua de manière à modifier la ligne :

par :

Enfin, dans l’administration alwaysdata, créons un site de type Programme utilisateur, en indiquant :

  • commande : lua5.1 ~/hello/start-server.lua
  • répertoire de travail : hello
  • environnement : indiquez ce que vous renvoie, en SSH, la commande : echo $(env | grep ^LUA_)

Et voilà, nous accédons désormais à notre application par le web.

Le troisième billet de notre série s’attardera sur un langage compilé, pour une fois : Go !